La culture arménienne

La culture arménienne est une variété de manifestations de la vie de la nation arménienne basées sur la connaissance de soi, l’expression de soi, l’accumulation de compétences et de capacités. Il s’agit d’un ensemble de symboles, de croyances, de convictions, de valeurs, de normes et de modèles de comportement qui caractérisent la vie d’une nation.

En général, la culture arménienne est une structure indépendante dans la civilisation chrétienne, elle appartient à sa branche orientale.

 Par sa nature, la culture nationale arménienne est la forme la plus élevée du développement de la culture ethnique, qui se caractérise par l’existence d’un système culturel unique basé sur la solidarité sociale, l’expérience de la coexistence des Arméniens en Arménie et dans d’autres pays. Le haut niveau de professionnalisme de la culture l’a élevée à un niveau d’importance mondiale, en particulier sa capacité à contribuer à la civilisation mondiale. La culture nationale arménienne est toujours liée à son porteur social direct, le peuple arménien.

LA STRUCTURE DE LA CULTURE ARMÉNIENNE

 La culture matérielle de la nation arménienne est basée sur le type d’activité intelligente et reproductrice, elle s’exprime sous une forme matérielle, elle satisfait les besoins primaires de chaque Arménien.

 La culture spirituelle de la nation arménienne est basée sur un type d’activité rationnelle et créative, elle s’exprime de manière subjective, elle satisfait les besoins secondaires de chaque Arménien.

 La culture artistique des Arméniens est basée sur un type d’activité irrationnelle et créative, elle s’exprime à la fois objectivement et subjectivement, elle satisfait les besoins secondaires d’une personne.

 La culture physique est basée sur un type d’activité rationnelle et créative, exprimée de manière subjective (corporelle); elle satisfait les besoins primaires d’une personne.

Մշակույթ

 La culture d’élite ou la haute culture est créée par la partie privilégiée de la société arménienne ou par son ordre – les créateurs professionnels. En règle générale, cela dépasse le niveau de perception d’une personne ayant fait des études secondaires. En l’absence d’un État, la culture d’élite des Arméniens a subi de sérieux procès, faisant presque entièrement confiance à la psyché arménienne.

Մշակույթ

 La culture folklorique arménienne a été créée par des créateurs anonymes sans formation professionnelle. Formé avec l’origine du peuple arménien, il a dépassé son chemin de développement séculaire, tout en préservant certaines traditions locales.

Մշակույթ

 La culture arménienne de masse n’exprime pas la délicatesse de l’intelligentsia arménienne ou la recherche diligente du peuple. C’est un art pour tous: destiné à servir les goûts et les besoins de ceux qui paient. Contrairement à la culture d’élite, elle a un public plus large et, par rapport à la culture folklorique, elle est toujours d’auteur. La culture arménienne de masse est conçue pour répondre aux besoins immédiats du peuple, répond à tout nouvel événement, cherche à le refléter. Ses créations perdent rapidement de leur pertinence, se démodent.

L’ÉVOLUTION DE LA CULTURE ARMÉNIENNE

  • Âge du bronze (IV-II millénaire avant JC)
  • Période Urartienne (IX-VII siècles avant JC)
  • Période Yervandunyats (VIe-IIIe siècles avant JC)
  • Période de l’Hellénisme Arménien (IIe-IIIe siècles avant JC)
  • Période paléochrétienne ou «âge d’or» (IV-V siècles)
  • Période Marzpan (IV-VII siècles)
  • Région de Bagratunyats (VIII-XI siècles)
  • Région de Zakaryan, «âge d’argent» (XII-XIII siècles)
  • Région de Cilicie (XI-XV)
  • Moyen Âge tardif ou âge sombre (XiV-XVII siècles)
  • Rénovation (XVII – XVIII siècles)
  • Classicisme arménien (début XVIII-XIX siècles)
  • Romantisme arménien (milieu du XIXe siècle)
  • Réalisme arménien (2e moitié du XIXe siècle)
  • Impressionnisme arménien – années 70-80 du XIXe siècle
  • Symbolisme arménien et néoréalisme (début du XXe siècle)
  • Période soviétique (1921-1990)
  • Modernisme arménien
  • Postmodernisme arménien
  • Pop Art

Préparé par Bagrat Movsesyan / Traduit par Juanna Serobyan / Edité par Aregnaz Manukyan

©2013-2021, ostarmenia.com, " Արևելքի երկրների մշակույթի կենտրոն" ՀԿ, “CULTURAL CENTER OF THE EAST” NGO